Foot : C’est Plaisant de trouver des clients

Les deux équipes ayant fini à égalité de points, les Merengues l’emportent grâce aux confrontations directes : victoire 2 à 0 au Stade Santiago Bernabéu, où Raúl avait ouvert le score dès la 3e minute d’un merveilleux coup de tête, et nul 3-3 au Nou Camp. Au cours des quatre journées suivantes, l’avantage passe à huit points, puis neuf à la vingt-deuxième. Entre 1961 et 1989, lorsque le Real dominait la Liga, seul l’Atlético offrait une certaine opposition puisqu’il remporta la Liga en 1966, 1970, 1973 et 1977. En 1965, l’Atlético devint la première équipe à battre le Real Madrid depuis huit ans. Le 4 février 2002, à 24 ans il devient le meilleur buteur en activité dans la Liga face à Málaga en marquant ses 112e et 113e buts en sept saisons et 236 matchs. Raúl n’est plus que l’ombre de lui-même et a l’image d’un joueur déjà vieux, complètement usé, pour avoir trop tiré sur la corde physique depuis ses 17 ans.

1/2 Ajax Amsterdam 3-1 1-4 Lyon s’incline aux portes de sa première finale européenne après avoir été proche de remonter au Parc OL le lourd retard concédé à l’aller. Pour l’instant, aucune action en justice n’a été prise à l’encontre de l’équipe du projet MAME. Raúl se console avec la naissance des jumeaux Hector et Matéo, en décembre 2005, et avec sa convocation pour la Coupe du monde 2006, où l’équipe d’Espagne espère bien briller. Cette deuxième place aura suscité de nombreuses indignations dans le monde du football tant Raúl semblait mériter cette distinction. Après une entame parfaite contre l’Ukraine (4-0), l’équipe de La Furia Española bute sur la Tunisie, mais Raúl, entré à la mi-temps, égalise à vingt minutes du terme (son 44e et dernier but en sélection, pour sa 97e apparition, et rejoignant par la même occasion le cercle très fermé des joueurs ayant marqué au moins un but dans trois mondiaux différents, et son équipe l’emporte finalement 3 à 1, avant de réaliser le « grand chelem » contre l’Arabie saoudite (1-0). Mais en huitième de finale, lors de sa 99e sélection, l’Espagne est battue par la France de Zidane (1-3) et quitte donc la compétition.

En Liga, où le Real échoue à la troisième place, très loin du champion, le FC Valence, il marque 14 buts en 35 matchs (devenant le meilleur buteur en activité en Liga), dont l’un des plus beaux de sa carrière face au Deportivo La Corogne (3-1), le 5 janvier 2002 pour le compte de la 19e journée : dos au but à l’entrée de la surface à la réception d’un long ballon, il amortit de la poitrine, se retourne, jongle au milieu de trois défenseurs et trompe José Francisco Molina d’une impeccable volée du gauche (3-1, 65e). C’est après ce match, marqué également par une prestation et un but extraordinaire de Zidane, que les joueurs madrilènes sont surnommés les « Galactiques ». Le 1er mars 2003, maillot foot personnalisé decathlon Raúl marque son 208e but avec le Real grâce à un doublé au Deportivo Alavés (1-5 lors de la 24e journée). À Leiria le 19 novembre 2003, en match amical, le Portugal s’impose sur le même score de 8-0 face au Koweït. C’est donc une saison vierge de titres pour les « Galactiques » (mais une bonne saison à titre personnel pour Raúl, auteur de 20 buts toutes compétitions confondues), qui sera suivi par une énorme désillusion pour les joueurs espagnols lors de l’Euro 2004 disputé au Portugal.

25 août : 3e journée de Liga Nos grâce à un but de João Félix inscrit a la 86e minute du 303eDérbi da Capital le Benfica Lisbonne arrache le match nul 1-1 face à son rival du Sporting Portugal. Et en finale à l’Hampden Park de Glasgow, il ouvre la voie du sacre dès la 8e minute d’une frappe à ras de terre, alors qu’il joue sous infiltration, devenant le douzième joueur à marquer un but dans deux finales différentes. Ancien joueur professionnel passé notamment par l’Eintracht Francfort (1990-1991), Mayence (1991-1995) ou Schalke (1995-1997), David Wagner hérite du poste d’entraîneur en mai 2019 à la suite du licenciement de Domenico Tedesco, Huub Stevens ayant seulement assuré l’intérim. Inter Milan, Raúl est bien un joueur madrilène pour cette nouvelle saison. Raúl compte bien se ressaisir en club, d’autant plus que la recrue de cet été 2002 est Ronaldo, vainqueur et meilleur buteur (8 buts) du dernier mondial, avec qui il forme le duo d’attaque le plus excitant au monde, collection maillot de foot du moins sur le papier. En demi-finale retour face au FC Barcelone, il ouvre le score en fin de première mi-temps, d’une frappe des dix-huit mètres en pleine lucarne après un relais avec Zinédine Zidane (1-1, après une victoire 0-2 à l’aller, où il avait été à l’origine des deux buts).